Au terme d’un appel d’offres international, SNCF a retenu la solution proposée par GIRO, en collaboration avec la société française Sopra Steria, pour transformer l’élaboration de ses plans de transport sur le réseau ferroviaire de passagers Transilien. Le réseau Transilien dessert la Région Île-de-France, qui comprend Paris et ses environs, et compte plus de 1 000 trains et 3 000 conducteurs. Avec 2,8 millions de déplacements par jour, Transilien représente 40 % des circulations ferroviaires en France et est l’un des systèmes les plus utilisés au monde.

Le contrat vise à remplacer plusieurs outils existants de SNCF par un progiciel de planification et d’optimisation avancé, spécifiquement conçu pour confectionner les horaires des ressources humaines et matérielles. GIRO est mandatée pour déployer son progiciel HASTUS à SNCF, incluant un éventail de modules pour la planification du matériel roulant et du personnel, de même que l’exploitation du service. Sopra Steria, leader européen de la transformation numérique, pilotera le projet et intégrera le progiciel HASTUSavec ses équipes Conseil et Intégration. Le partenariat avec SNCF pourrait aussi s’élargir à d’autres activités telles que les trains express régionaux (TER) et les trains nationaux à grande vitesse (TGV inOUI).

« C’est le moment pour lancer ce projet-là. Nous aurons toujours plus de travaux dans les années à venir. Un des enjeux majeurs de SNCF Transilien est de réussir et continuer à exploiter dans un univers totalement instable », explique Jean Stéphane Monnet, directeur, Sécurité et Exploitation de Transilien. « Ma conviction est que nous avons choisi le meilleur groupement, celui qui nous a donné le plus confiance par son produit, par la connaissance qu’il a de notre entreprise. C’est ce qui fait que nous allons réussir ensemble. »

« Nous sommes très enthousiastes à l’idée d’appuyer SNCF dans ce projet de transformation majeure », souligne Jean Aubin, président et chef de la direction de GIRO. « L’envergure du projet démontre bien comment HASTUS peut répondre aux besoins de l’industrie du transport ferroviaire de passagers. Nous croyons que les capacités éprouvées de notre logiciel, l’expérience de notre équipe d’experts et la qualité de notre partenariat avec Sopra Steria ont motivé la décision de SNCF. »