La pandémie de COVID-19 présente son lot de défis


La baisse importante de l’achalandage, la disponibilité restreinte du personnel et les mesures de confinement obligent les opérateurs à adapter leurs plans et leurs processus sans préavis.
Même si les circonstances de chaque client sont différentes, nous croyons qu’il est pertinent de vous faire part de plans de contingence que nous avons observés à l'aide de courts tutoriels.

Réduction du service


Nous avons constaté que la principale mesure est de réduire significativement les niveaux de service en réponse à la baisse de l’achalandage et de la disponibilité des agents, ainsi que pour décourager tout déplacement non essentiel.

Le plus simple est de faire ce que plusieurs opérateurs font pour les jours fériés : appliquer le service du samedi ou du dimanche. La vidéo montre comment facilement procéder dans le calendrier d’horaires.

Après avoir appliqué l’horaire du dimanche à l’ensemble de la semaine, il faut réviser le roulement hebdomadaire en conséquence. L’une des approches consiste à maintenir le même nombre d’employés requis et à passer d’une semaine de cinq jours à une semaine de quatre jours.

On peut aussi réduire le nombre d’employés requis tout en maintenant un horaire de cinq jours.

Il existe d’autres façons de réduire les niveaux de service, comme modifier les horaires-maîtres existants ou les recréer. Dans les deux cas, il faut réviser le voiturage et les scénarios d’habillage.

Mesures de confinement


La santé et la sécurité de votre personnel étant vos priorités, voici des exemples axés sur la protection de vos agents.

L’une des premières mesures observées consiste à assurer un temps minimal, par exemple 10 minutes, pour désinfecter le siège, le volant et les surfaces à proximité durant la relève d’agent.

Une mesure plus rigoureuse consiste à éviter les changements de véhicule en adoptant l’approche « un agent, un autobus » : chaque agent ne conduit qu’un seul autobus durant son quart.

 

L’un de nos clients au Singapour a mis en place une autre mesure prometteuse afin de limiter les interactions entre les agents de différents dépôts. Il a assigné chaque point de relève à un seul dépôt. Ainsi, les agents provenant de différents emplacements n’ont pas à se croiser et évitent ainsi une contamination entre les dépôts.

Il s’agit de mesures qui peuvent s’appliquer seules, mais chaque opérateur peut les combiner selon ses besoins. HASTUS peut servir à évaluer plusieurs scénarios afin de déterminer lequel est le plus approprié. La sécurité et la faisabilité sont probablement plus pressantes que la rentabilité à l’heure actuelle, mais cela n’élimine pas la nécessité d’évaluer divers scénarios.

Nous espérons que ces exemples vous donneront des idées sur comment utiliser votre outil de confection d’horaires pour intégrer vos plans de contingence dans les présentes circonstances.

Si vous avez des questions à ce sujet ou des exemples de mesures, nous vous invitons à les envoyer à notre adresse de soutien dédiée :

[email protected]